In Autre, Dernières nouvelles

2019, encore ?

Non, effectivement, nous ne sommes pas en 2019 pour la seconde fois, mais mon titre a surtout pour but d’évoquer le fait que nous changeons encore d’année et que c’est tous les ans pareil. Pour un gars qui a horreur de la routine et des habitudes, je dois dire que le début d’une nouvelle année et son cortège traditionnels de vœux, de bilans et de résolutions, n’est rien de plus pour moi que du bruit. Il reste toutefois qu’en une conjoncture sans cesse démoralisante, il n’est rien de plus important que de s’encourager les uns les autres, raison pour laquelle il n’est pas question pour moi de déroger à cette coutume.

Je présente donc, à ceux qui me connaissent, à ceux que je connais, voire aux deux à la fois, tous mes vœux de bonne année pour 2019. De la santé, du bonheur, de l’argent, de la richesse, du pouvoir pour tous (et en partageant de préférence, sinon il n’y en aura pas pour tout le monde).

Au rang des bilans, je passerai rapidement sur le fait que de nombreux projets ont été concrétisés cette années, mais pas autant que je l’aurai voulu. Comme je n’avais pas forcément pris comme résolution de les mener à terme à part en mode « ce serait bien que », il n’y a pas de déception à avoir. Je reviendrai quand même sur quelques temps forts de cette années, comme le Festival de Kaysersberg ou la sortie numérique, puis imprimée, du Kit de Découverte de Les Manuscrits de la Mémoire Morte, des événements suffisamment marquants à mes yeux pour être soulignés. Un seul regret est ne n’avoir pu aboutir dans la sortie du tome 4 de l’Étau des Ténèbres qui est pourtant complètement terminé (maquetté, relu, prêt à l’impression) mais qui reste bloqué avant sa parution à cause de problèmes actuellement en cours de résolution. Le tome 5 arrive pas loin derrière, presque entièrement relu lui aussi.

À part la 4K, je n’ai pas de grandes résolutions pour 2019. Des projets oui, des ambitions certes, mais rien d’absolument indispensable. Je serai tenté de me donner l’année comme deadline pour terminer l’Étau des Ténèbres, le Kit de Démonstration de 3M (un JdR complet déjà très avancé) et de pouvoir enfin me remettre à de vieux projets commencés biens des années auparavant, comme le Jeu de Plateau Complots Cosmiques, ma nouvelle série de romans Reflets de Tempête ou la version finale du JdR 3M entre autres choses.

Voilà, voilà. Inutile d’en dire davantage. Il y a plus à faire pour rendre le monde meilleur, mais on va se contenter de rendre mon monde simplement plus intéressant pour commencer. 2019 est la première année du reste de nos vies, faisons en sorte qu’elle soit extraordinaire 🙂

, ,

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :