In Autre, Dernières nouvelles

Un an de plus en 2017

2016 a été, pour ce blog et mes productions en général, un formidable tremplin. Avec la parution des deux premiers tomes de l’Étau des Ténèbres, celle de mon recueil de poésies, Ce qu’on pense et qu’on ne dit pas, et le lancement du projet des Manuscrits de la Mémoire Morte, cette année passée a mis en lumière beaucoup (mais pas tout ! ) de ce qui me trotte dans la tête et traîne dans mes tiroirs.

2017 est une promesse de continuité. Vers plus de publications, plus de contenu littéraire et rôlistique, plus de promotions sur les salons et festivals, plus de tout ce qui fait la substantifique moelle de la création lendrastienne. Tout cela ne serait cependant rien sans le public qui va avec. Que vous n’ayez mis qu’un doigt dans mon univers ou que vous l’arpentiez déjà depuis des années, vous êtes le reflet, le miroir indispensable, donnant toute la valeur à ce que je réalise. L’écrivain sans lecteur et le créateur d’univers sans explorateur n’a que peu d’existence propre. Sans vous, je ne serais rien.

C’est pourquoi je vous souhaite le meilleur pour 2017. La santé en premier lieu, ce qui est probablement ce qui nous est le plus précieux et utile, mais aussi le bonheur, la joie et le contentement, quelles qu’en soient les sources. Puissent les horizons de mon Omnivers, ainsi que ceux de tous les mondes imaginaires, inonder vos écrans, vos tables de jeux et vos rayons de bibliothèques. Puissent les héros issus de ces récits vous inspirer et s’incarner en vous dans tous vos projets.

Je profite de ce message pour fêter également un premier anniversaire à ce blog. Même si le tout premier article ne date que du 20 janvier 2016, l’idée même du Temple de Lendraste est née à l’aube de l’année 2016 pour accompagner la sortie du premier tome de l’Étau des Ténèbres. Je choisis donc de faire coïncider le premier de l’an avec le jour anniversaire du Temple.

« Live long and prosper »

, , , ,

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :