In L’Étau des Ténèbres, Romans

L’Usu de Tariek

Le tome 1 de l’Étau des Ténèbres révèle que la petite ville de Jolinar est le siège de la puissante entreprise commerciale de Tariek Usuriu. Ce dernier est un personnage incontournable de la Théologie, même s’il n’apparaît que de façon très secondaire dans le début du récit.

L’Usu est au cœur d’une intrigue politique. Je dis tout et je ne dis rien en lâchant cette information car la relation entre le producteur-marchand de l’Usu et le Grand Théologiste est un secret de polichinelle. Il importe de comprendre que l’Usu est considéré comme extrêmement précieux pour l’équilibre politique du Monde Éclairé et Duval At’Fratel est prêt à faire beaucoup pour maintenir à flot ce florissant commerce.

D’un point de vue plus concret, Tariek est à la tête d’une petite organisation conçue dans le but de l’aider à produire, vendre et distribuer l’Usu tout en assurant le secret le plus absolu sur le produit lui-même et une sécurité maximale sur les lignes d’approvisionnement. Tariek vend à prix d’or sa potion de jouvence, un tarif que seuls les plus riches du Monde Éclairé peuvent se permettre. Un grande part des richesses ainsi acquises par le marchand est réinvestie dans les organes fonctionnels de sa compagnie.

La plupart de la main d’oeuvre de Tariek est constituée de mercenaires si grassement payés qu’ils ne songent généralement pas à trahir leur maître. Tariek, avant d’être un homme d’affaire, a été un explorateur et un meneur d’homme. C’est un fort caractère, peu impressionnable, sûr de lui et totalement impitoyable. L’on chuchote volontiers que si les employés sont fidèles, sans doute prêt à risquer leur vie pour Tariek, il dispose lui-même des éventuels traîtres dont plus personne n’entend parler. Qu’il s’agisse de l’argent, de la peur, d’autre chose ou d’une combinaison subtile de tous ces moyens, Tariek sait y faire avec ses séides.

Les employés de Tariek sont globalement répartis en trois services qui sont :

  • La sécurité : où il emploie des gardes du corps et des soldats (pour beaucoup des anciens de la Légion et même parfois des déserteurs que personne ne vient chercher chez lui) pour assurer l’escorte de sa personne et de ses caravanes de transport.
  • La récolte : ce petit contingent de personnes triées sur le volet collecte en secret les plantes des Marais de Bourbarasse constituant la recette de l’Usu. Leurs directives les isolent les uns des autres dans la récolte d’un unique composant pour éviter que la recette ne soit reconstituée (même si, par ailleurs, l’on prétend qu’il n’y a qu’une seule plante connue justement sous le nom d’Usu). Certaines plantes récoltées ne seraient donc que des leurres. Si on soupçonne ces employés de s’échanger des informations, ils sont « remerciés » sans délais.
  • La logistique : ne rassemble globalement que des manutentionnaires ayant différentes fonctions au sein de l’entreprise, de l’entreposage au transport, en passant par la construction, la réparation et l’entretien des locaux et moyens à leur disposition.

Outre cela, Tariek s’est entouré de deux proches collaborateurs de confiance que sont Marvin Kalen, un intendant qui possède, dit-on, des pouvoirs de mage, et Jen Huor, une ex-Théologiste chargée du recrutement et de la direction des forces de sécurité. Si Tariek est craint dans son entreprise, il le serait moins s’il ne pouvait pas compter sur les sens aiguisés de son mage, capable de déceler le mensonge, et par là même, en mesure de démasquer les espions et les traîtres. En cas d’interventions musclées, Tariek peut compter tant sur les capacités de Jen que sur le petit contingent fidèle de gros bras qu’elle commande.

Avec d’énormes moyens, Tariek n’est pas inattaquable, mais personne ne peut réunir assez d’hommes et de ressources pour gêner les activités de ce marchand qui obtiendrait l’appui de la Théologie en cas de vrai coup dur. Sans la moindre concurrence sur son marché ni le moindre opposant avec suffisamment d’appui politique, Tariek Usuriu est et demeure le plus riche marchand du Monde Éclairé.

, , ,

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :