In Autre, Dernières nouvelles

Il ne peut en rester aucun !

Si le titre de cet article (« clindoeillé » à mort) ne vous incite pas à cliquer j’espère que l’image le fera. Pourquoi ? Parce que ce que j’ai à dire est important et que toute personne un tant soit peu intriguée devrait y prêter attention. Concernant la présentation du jeu de rôle Les Chants de Loss, je vous renvois sur le site officiel et sur la page du financement participatif, ce sera beaucoup plus parlant et complet que ce que je pourrais en dire.

Que sont Les Chants de Loss pour moi ? Une saga de romans, une « belle » histoire, un récit de fantasy (j’en connais une qui va me tuer 😉 ) engagé sur des thématiques modernes et actuelles mais aussi, et surtout, un univers de jeu de rôle, un jeu de rôle et une somme considérable de travaux graphiques pour représenter tout ça. Je ne vous le cacherai pas, pour tout ce qui concerne la vie et les œuvres d’Axelle « Psychée », je suis de parti pris. C’est ma Grande Sœur de cœur et, en tant que telle, je défendrais ce qu’elle entreprend bec et ongle (sauf quand elle dit ou fait des conneries, parce que bon, elle en dit et en fait des fois, faut pas pousser). En outre, elle n’est pas la seule concernée par ce projet de jeu de rôle Les Chants de Loss qui est l’objet principal de mon article, aussi rendrai-je à César ce qui est à Alysia et Émilie. Et maintenant, parlons du fond du problème !

La campagne de financement participatif du jeu de rôle Les Chants de Loss bat son plein. Jusqu’à présent (et à l’heure où j’écris ces mots), la collecte se monte à 450% du montant initial demandé de 7000€. C’est bon, vous dites-vous. C’est financé. Tout va bien. Sauf que non. Pour une raison que je ne comprends pas et qui, dans la tête de « professionnels » de la communication et du marketing, ne peut que m’échapper, l’intégralité du projet n’a pas été présentée. Quoi ? Pourquoi ? Comment ?

Alors, sur le principe, demander 7000€ pour être sûr de sortir quelque chose et proposer des paliers de contenus supplémentaires pour enrichir le produit final est devenu un grand classique du financement participatif. Jusque là, je n’ai pas de soucis. Mon problème vient du fait que ces paliers ne sont pas tous affichés… alors qu’ils sont tous définis ! (Ne cherchez pas l’info, j’ai mes sources et elles sont sûres). Je ne les connais pas mais je suis, de fait, aussi frustré de ne pas savoir ce que j’ai acheté (car j’ai participé au financement à un moment où le contenu de ce que j’ai acheté n’était pas fixé puisque dépendant du résultat du financement, ce qu’il est toujours aujourd’hui) que de ne pas comprendre pourquoi tous les paliers ne sont pas affichés alors qu’ils seraient sans doute bien plus motivants pour les nouveaux acheteurs. Je pense même, mais mon avis n’engage que moi, qu’essayer d’attirer des nouveaux acheteurs avec un « chat dans une boîte » (sans jeux de mots 😉 ) c’est risqué. L’idée que je veux retranscrire ici est qu’on achète une boîte sans savoir ce qu’il y a dedans (ce qui est normal dans un financement participatif de ce type) mais, pire, sans savoir ce qu’il pourrait y avoir dedans !!!!

Il faut comprendre, même si ça pourrait n’être évident que pour moi, qu’une telle campagne ne doit pas convaincre ceux qui ont déjà participé et qui, donc, se fichaient de ce qu’ils auraient dans leur boîte, mais bien ceux qui n’ont pas encore participé et qui se demandent peut-être ce qu’il pourrait y avoir dans cette boîte. Il faut cependant être honnête, au poids du papier et à la qualité du contenu, même pour les 59,90€ de la plus faible participation, c’est gagnant-gagnant.

Si je ne peux qu’inciter les curieux et les aficionados comme les collectionneurs à s’intéresser au jeu de rôle Les Chants de Loss, voire de participer au financement, ce n’est pas pour le chat dans la boîte mais pour le projet Les Chants de Loss dans son ensemble. En espérant que tous les paliers nous serons révélés sous peu, je suis absolument certain d’une chose : je ne connais personne de plus bosseuse, de plus déterminée, de plus perfectionniste et de plus opiniâtre qu’Axelle (et ses co-autrices). En conséquence et compte tenu de l’avancement avéré du projet (si, si, presque tout est déjà créé, le plus long restant les illustrations), je sais que le produit final du projet complet Les Chants de Loss sera juste énorme, de qualité et l’un des plus beaux objets créés dans le domaine du jeu de rôle.

Alors venez. Pré-achetez un exemplaire du jeu de rôle Les Chants de Loss (je vous conseille fortement l’offre collector, vous ne le regretterez pas) et faites tomber tous ces paliers invisibles qui nous empoisonnent l’intellect. Il reste 15 jours pour s’y mettre. Il ne doit en rester aucun !

, , ,

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :