In Autre, Dernières nouvelles

Game In Reims 2017

Voici un petit retour d’expérience sur Game In Reims (GIR). J’y participais en tant qu’exposant de l’association Aux Portes de l’Imaginaire, tant pour présenter mes romans (l’Étau des Ténèbres) que pour parler de mon jeu de rôle, les Manuscrits de la Mémoire Morte (3M), et des jeux de rôles en général. J’y allais aussi pour faire jouer 2 parties de démonstration de 3M sur la base du Kit de Démonstration.

Commençons par le positif. Le contenu de ce salon, pour une première, est plutôt une réussite. C’était modeste mais très visité et plutôt intéressant. Beaucoup d’animations, beaucoup d’agitations, pas de quoi s’ennuyer. Il faut reconnaître que les jeux vidéo avaient la part belle, mais l’espace jeux pour les jeux de plateau était bien garni. C’était aussi, il faut se l’avouer, très commercial.

Le stand a retenu l’attention de beaucoup et de nombreux échanges ont eu lieu. Pas mal de personnes intéressées par nos parties de démonstration aussi. Il y avait du Le Donjon de Naheulbeuk JDR, du Doctor Who RPG, du MoldUS, du Mythic Battles, du Les Chants de Loss JDR et du Les Manuscrits de la Mémoire Morte et nous avons pratiquement fait table comble sur chaque.

En ce qui me concerne, je suis content d’avoir fait un scénario qui rentre à peu près dans le créneau des deux heures (j’avais lamentablement échoué à Trolls et Légendes). C’est un peu short pour parler vraiment du jeu, mais suffisant pour faire entrer les joueurs dans l’ambiance. Les retours ont été positifs et ce qui a singulièrement marqué est l’omniprésence du narratif dans le système de jeu. Mes changements dans le vocabulaire et mon nouveau discours concernant la mécanique de MOD-US en général et de 3M en particulier me semblent avoir été mieux compris d’emblée. J’aimerai en être sûr, encore faudrait-il que les joueurs ou les personnes ayant discuté de 3M avec moi me le confirme. On verra s’il y aura des retours via les contacts pris ou les réseaux sociaux.

Maintenant, le négatif. Je n’ai plus de gorge. Même si on peut comprendre qu’il y ait un brouhaha perpétuel dans un tel environnement, il faut quand même comprendre qu’à proximité de plusieurs sources de diffusion d’information (notamment les hauts-parleurs de la scène sise à 2 pas du stand) il était pratiquement impossible de se faire entendre sans hurler. Cela crée une situation des plus désagréables. On pourrait à la limite excuser l’odeur de graillon avec laquelle nous sommes reparti des lieux (car il faut bien manger et les points de restauration étaient présents dans les halls d’exposants), mais il faut reconnaître que c’est particulièrement tenace et horrible quand tout ce que nous avons disposé sur le stand s’est imprégné de cette odeur.

Enfin, le coup de grâce fut asséné par le montant prohibitif que notre association a dû débourser pour être présente, alors même que nous n’avions pas l’envergure d’un exposant commerçant et que nous proposions des animations gratuites. Nous n’avions du reste pas eu la possibilité de monter notre table de démonstration ailleurs que sur le stand le premier jour. De haute lutte, il nous a fallu conquérir le droit de jouer sur les tables dédiées aux jeux de plateau qui, malheureusement, n’étaient guère moins bruyantes. Sans compter que nous avons perdu des joueurs entre notre stand et la table de jeu compte-tenu de l’éloignement et de l’impossibilité de nous identifier clairement sur les tables des jeux de plateau.

L’expérience n’est pas complètement mauvaise, mais j’aurai probablement bien mieux vécu la chose en tant que visiteur (et encore, le nombre de plaintes sur la gestion des entrées VIP me laisse à penser que ce n’était pas si rose). En tant qu’exposant, j’abonde dans le sens de mes compagnons d’infortunes concernant les conditions d’exposition et d’animation très en deçà de ce qu’on était en droit d’attendre compte-tenu de nos moyens et du prix de l’emplacement.

Encore un petit mois et je reviendrais plus en détails sur les expériences rôlistiques autour de MOD-US et des Manuscrits de la Mémoire Morte et de l’évolution du produit qui, pour être présenté au GIR a fait, ces derniers mois, un bond significatif. Je suis maintenant à deux doigts de pouvoir disposer du Kit de Démonstration complet et donc d’atteindre l’objectif que je me suis donné pour 2017.

, , , , ,

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :