In Autre, Dernières nouvelles, Jeux de Rôle

RPGaDAY #22-24

Chaque jour, ce mois d’août, le rôliste que je suis se pose la question du jour du RPGaDAY2018 en partenariat avec Aux Portes de l’Imaginaire.

Non, je ne posterai pas chaque jour, mais tous les trois jours.

Voici mes pensées de ces 3 derniers jours :


22 – Quelle mécanique sans dés vous plaît ?

Après avoir traité la question 9 autour de cette thématique, ma réponse est bien évidemment Ambre. Il existe une tendance à croire que parce qu’Ambre est un système sans dé, dépendant en grande partie de la narration et des choix des PJ, il est arbitraire. C’est une erreur, sans dé ne veut pas dire sans système, ni même sans règle. Au contraire, si l’arbitraire fait effectivement partie du système, il en est exclu le plus possible. Les décisions du MJ sont basées sur des règles et un système d’évaluation qui repose autant sur la mécanique de base que sur le positionnement narratif de chaque protagoniste. C’est un système où la cohésion de l’univers prend tout son sens et revêt une importance critique pour, justement, éviter toute décision arbitraire. Certaines sont simples, ne reposant que sur la mécanique de base des attributs comparés qui ne souffre aucune ambiguïté, d’autres sont plus complexes, requérant de bien connaître ses PNJ et son univers, les interactions passées des PJ et leurs rapports avec l’univers pour conclure sans avoir l’air de l’avoir tiré au dé derrière le paravent. C’est ce qui rend la maîtrise d’une partie d’Ambre finalement bien plus ardue qu’avec n’importe quel système avec dé.

23 – Pour quel jeu gardez vous l’espoir d’y rejouer ?

Vampire la Mascarade. Encore que je ne souhaite pas vraiment reprendre le jeu tel quel, préférant évacuer son système devenu inadapté à mon style de jeu pour le remplacer par une adaptation de MOD-US, mon propre système (cf la question 20). Ce qui m’intéresse surtout est de reprendre l’univers que j’avais modifié pour me l’approprier totalement et dans lequel j’avais prévu de faire une campagne géante qui compte déjà de nombreuses heures de jeu. Une campagne dont la première partie reste, hélas inachevée, mais qui recèle énormément de potentiel et dans laquelle les PJ se sont vraiment construit petit à petit. L’année dernière, j’ai fait une tentative, pour récupérer mes joueurs et les inciter à reprendre là où nous en étions resté, mais sans succès. Je garde espoir même si je n’y attache pas une si grande importance vu je ne manque pas vraiment de projets alors que je manque vraiment de temps pour les mener. Cela étant, ces derniers jours ont démontré que mon espoir pourrait être récompensé avant la fin de l’année.

24 – Selon vous quel JdR mériterait plus de reconnaissance ?

Je vais généraliser un peu cette question pour y répondre, parce que je ne suis pas spécialement attaché à un JdR quand je pense à ceux qui mériteraient plus de reconnaissance. Je pense surtout à tous ces auteurs indépendants (dont je fais partie) et qui, souvent, sous le prétexte qu’ils ne sont ni publiés sur des canaux « officiels », ni plébiscité par la communauté, voient leurs créations régulièrement dénigrées sous le vocable « d’amateurisme » et le plus souvent victime de préjugés. Je ne suis donc pas en train de parler d’un plus de reconnaissance pour un JdR injustement négligé au fil des mois ou des années, mais de jeux de rôle en général qui méritent ce nom. Ils en sont, que leurs maquettes soient moches, leurs illustrations déplorables et leurs textes remplis de fautes de style ou d’orthographe, ils ont été fait parce qu’ils ont été joué (remarquez, je reste ouvert à l’existence d’un jeu auquel son auteur n’aurait jamais joué, mais je ne comprendrais pas vraiment). Naturellement, il y a un côté profusion et désintérêt pour les trucs un peu obscurs et mal écrits, ils sont légion, mais chacun d’eux, mis à côté d’un rutilant guide de D&D5 sorti des presses, ne mérite pas moins le titre de jeux de rôle.


Consultez mes précédentes réponses du RPGaDAY2018 :

, ,

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :